Confusions possible avec certains champignons du type « amanite »

Étiquettes

Confusions possible avec certains champignons du type « amanite » source d’empoisonnement pouvant entrainer la mort.

clip_image001

Amanite citrine ou petite lépiote (douteuse)

L’amanite citrine est un comestible médiocre du fait de son odeur de rave ou pomme de terre. Les débutants l’éviteront doublement en raison des risques de confusion avec les amanites mortelles. Légèrement toxique, elle serait ramassée dans les pays d’Europe de L’Est1. La plupart des mycologues2 conseillent de la rejeter.

clip_image003Champignon mortel

Amanite phalloïde, jeune ou dans ses formes jaunâtres ou blanches. Celle-ci diffère de l’amanite citrine par son odeur plus discrète à l’état jeune et sa volve plus ample. (Très toxique)

clip_image005

L’Amanite vireuse est mortelle, aussi toxique que l’amanite phalloïde, son ingestion entraîne les mêmes symptômes, car la substance toxique est la même : l’amanitine.

Un seul exemplaire de taille moyenne suffit pour tuer un homme.

Les symptômes apparaissent après une longue période de latence. Entre 4 et 16 heures après l’ingestion apparaissent de fortes nausées4, des douleurs gastriques violentes, des diarrhées, et des vomissements. Puis 6 jours après l’ingestion, se déclare le 2e stade de l’intoxication qui est une destruction du foie. Environ 60 % des victimes meurent.

clip_image007

Amanite panthère

C’est un champignon toxique pour l’homme, mais non mortel. Comme l’amanite tue-mouches, il provoque des troubles digestifs violents et des effets psychotropes dissociatifs. La concentration de toxines étant plus élevée chez l’amanite panthère, l’intoxication est donc plus grave. Elle provoque des convulsions chez les enfants.

clip_image009

On peut confondre l’amanite panthère avec L’amanite épaisse dont les flocons sur le chapeau sont blancs pur pour l’amanite panthère alors qu’ils sont plutôt gris pour l’amanite épaisse, qui, de plus, n’a pas de bourrelet hélicoïdal à la base du pied.

clip_image010

L’amanite rougissante, a elle aussi des flocons qui ne sont pas d’un blanc pur, mais plutôt gris sale, et une chair qui rosit dans les morsures des limaces et aux endroits de blessures, ce qui n’arrive jamais chez l’amanite panthère.

clip_image012 Comestible atteint 30 à 40 Cm de hauteur (se consomme sur le gril en papillote avec une farce.

La lépiote élevée, appelée aussi communément « coulemelle » ou « ombrelle », (coucoumelle), elle est très répandue dans les régions tempérées. Elle peut être confondue avec quelques espèces plus petites et toxiques.

(Les photos proviennent de Wikipedia) et n’oubliez pas que les morilles d’automne sont mortelles

.

Publicités

Intoxications liées aux champignons en hausse…

Étiquettes

Les intoxications liées à la consommation de champignons sauvages ont « fortement augmenté » au cours des quinze derniers jours, a annoncé l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), qui appelle « à la vigilance » les amateurs de cueillette. Les conditions météorologiques du mois de septembre et de la première quinzaine du mois d’octobre (température élevée et sécheresse) n’étaient pas propices à la pousse des champignons. Mais « les températures plus fraîches et humides de ces quinze derniers jours ont été plus favorables », souligne l’Anses dans un communiqué.

Certaines intoxications sont susceptibles de provoquer des troubles digestifs sévères, des atteintes du foie pouvant nécessiter une greffe et peuvent même être mortelles. 

Conseil, ne ramassez que les champignons que vous connaissez, au moindre doute allez voir quelqu’un qui a acquis une certaine connaissance en la matière. Mais aussi cueillir uniquement des spécimens en bon état et complets, afin d’en permettre l’identification. Ces champignons sauvages ne doivent pas être mangés crus et il ne faut jamais en donner aux enfants.

clip_image001

L’amanite tue mouche qui ne doit pas être confondue avec l’amanite des César ou oronge véritable, est parfois consommée volontairement pour ses effets hallucinogènes. Ce champignon contient de l’acide iboténique, du muscimol et de la muscazone. L’amanite tue-mouches est responsable d’une intoxication où dominent les symptômes neuropsychiques.

Le délai entre l’ingestion et l’apparition des symptômes est de 30 minutes à trois heures. Au premier état d’excitation succède une période de torpeur voire un coma dans les cas graves. La victime a parfois aussi des symptômes digestifs mineurs tels que nausées, vomissements et diarrhée.

Aucun respect des règles de sécurité qui encadrent la pratique de la chasse et notamment lors de battues.

Étiquettes

Aucun respect des règles de sécurité qui encadrent la pratique de la chasse et notamment lors de battues. (Commune de Bonnetan Gironde, mais pas que…)

Aucune pratique de chasse ne peut exister à moins de 150 m des voies publiques ainsi que des lieux d’habitations (les enclos attenants aux habitations reculent d’autant les limites imposées par la réglementation au nom de la sécurité publique.

Règles de sécurités qui encadrent la pratique de la chasse (Sur les chemins ouverts à la circulation publique)

Lorsque la voie est publique (route communale, départementale ou nationale, chemin ouvert à la circulation publique, voies ferrées ou emprises, enclos et dépendances des chemins de fer) la chasse est proscrite du fait de l’interdiction absolue d’utiliser des armes à feu sur ou en direction de ces axes de circulation (8). Ces règles de sécurité coordonnées par la fédération départementale des chasseurs sont également présentes dans les schémas départementaux de gestion cynégétique (9). Toutefois, cette interdiction au titre de la sécurité publique qui s’étend autour des bâtiments et constructions dépendant des aérodromes, stades et lieux de réunions publiques et des habitations particulières, n’interdit pas le droit de passage des chasseurs qui se rendent sur le fond voisin où ils disposent du droit de chasser. Le droit de chasse et le droit de passage sont en effet à distinguer. Ce droit de passage à pied doit s’effectuer dans le respect des règles de sécurité des personnes et des biens.
En effet, le chasseur ne peut exciper de son droit de chasser pour déroger, par exemple, aux règles ordinaires réglementaires interdisant la circulation des véhicules à moteur lorsque le bail ne permet pas le droit de passage.

Vous êtes en infraction si: Tirer depuis une voie publique sur du gibier, se trouvant sur le terrain d’à coté ou qu’on a fait lever, a été qualifié par les juges de “chasse sur autrui.” Outre le fait d’être passible d’une contravention de 1ère classe au titre de l’arrêté préfectoral sur la sécurité, le fait de chasser sur une voie publique peut également être considéré comme une chasse sur autrui, voire se cumuler selon les circonstances comme une mise en danger d’autrui, passible d’une amande de 15 000 € et d’un an d’emprisonnement au titre de l’article 223-1 du Code pénal.

La chasse sur le terrain d’autrui sans le consentement du propriétaire ou du détenteur du droit de chasse relève d’une contravention de 5ème classe et donc d’une amande de 1500 € qui peut être augmenté en cas de circonstances aggravantes. De plus, si le chasseur commet certains dommages, le propriétaire peut demander des dommage-intérêts pouvant être cumulés à de sanctions pénales telles que la destruction ou la détérioration volontaires d’un bien appartenant à autrui. Lorsqu’il s’agit d’un dommage léger, le chasseur peut être condamné à une amende de 1500 € et à un retrait de permis de chasser (art. R. 635-1 et s c. pénal).

Le maire et ses pouvoirs en matière de chasse

Le maire dispose de pouvoirs réduits en matière de règlementation de la chasse. Mais il peut faire usage de ses pouvoirs de police municipale quand les circonstances le justifient, comme pour prévenir, les accidents…
Au niveau local, la règlementation de la chasse demeure l’apanage du préfet. Mais si le maire ne dispose que de pouvoirs réduits en la matière, il peut selon la règle juridique, dite du « cumul d’exercice des pouvoirs de police » faire usage de ses prérogatives de police municipale exercées à l’occasion de la chasse, et uniquement lorsque des circonstances locales le justifient. En effet, le juge administratif contrôle aisément l’excès de pouvoir lorsqu’un arrêté municipal conduit à limiter trop strictement l’exercice de la chasse sur une commune.

Circulaire n° 82-152 du 15 oct. 1982 relative à la Chasse – Sécurité publique – Usage des armes à feu.

(source ONFC)

Article

Il est interdit de faire usage d’armes à feu sur les routes et chemins publics, ainsi que sur les voies ferrées ou dans les emprises ou enclos dépendant des chemins de fer.

Il est interdit à toute personne placée à portée de fusil d’une de ces routes, chemins ou voies ferrées, de tirer dans cette direction ou au dessus.

Il est également interdit de tirer en direction des lignes de transport électrique ou de leurs supports.

Il est enfin interdit à toute personne placée à portée de fusil des stades, lieux de réunions publiques en général et habitations particulières (y compris caravanes, remises, abris de jardin), ainsi que des bâtiments et constructions dépendant des aéroports, de tirer en leur direction.

Vous voudrez bien tenir compte désormais de ces nouvelles dispositions et m’aviser des difficultés que vous pourriez rencontrer dans leur application.

Gaston Defferre

(Pour rappel la loi de 1964 qui obligeait les petits propriétaires – de 20 Hectares, à céder leur droit de chasse aux ACCA a été invalidée par la Cour de justice Européenne « CEDH » dès lors les chasseurs ne peuvent pratiquer leur loisir que sur les propriétés ou ils on l’autorisation implicite des propriétaires (En droit international et en ce qui concerne les associations, nul ne peut être obligé de faire partie d’une association « article 20. 2. De la Déclaration Universelle des droits de l’Homme)

Monsieur le maire, n’attendez pas pour prendre les dispositions qui s’imposent et même si vos pouvoirs sont limités en matière de restriction de la pratique de la chasse, (le préfet disposant d’un pouvoir supérieur), il vous appartient de rappeler qu’il y a des règles de sécurité que les chasseurs doivent respecter, car ces derniers n’ont pas tous les droits contrairement à ce que certains pensent.

Cordialement CBV

Ps : à l’heure où je poste ce message il semblerait que les belligérants se soient enfoncés à l’intérieur des terres, sans doute par peur ??? (Ils savent très bien qu’ils ont été pris en photo, ne m’étant pas caché pour le faire) et ayant eu droit à l’attitude arrogante de l’un d’eux.

(Bien entendu les photos ne sont pas publiées sur le blog « vivre à Bonnetan ») Le respect des droits d’autrui, cela fait partie des règles du savoir vivre ensemble.

un compteur Linky provoque un incendie

Étiquettes

Loiret: un compteur Linky provoque un incendie

clip_image002 clip_image004

Récemment installé dans un pavillon du Loiret, un compteur Linky a explosé samedi 13 octobre, provoquant un incendie. Les deux habitants ne sont pas blessés, mais la maison est fortement endommagée.

Les forces de l’ordre sont catégoriques. « C’est l’explosion du compteur qui a provoqué l’incendie », a assuré le commissariat de Chalette-sur-Loing (Loiret), où s’est produit l’accident. Samedi 13 octobre, en fin d’après-midi, un compteur installé il y a une quinzaine de jours a explosé dans un pavillon du Loiret s’est cassé.

L’incendie, qui n’a pas fait de blessés, a grandement endommagé le pavillon, qui était habité par un couple de retraités. Une enquête a été ouverte. L’incident a débuté par une coupure de courant. « Naturellement, je me suis levé pour aller actionner le commutateur, raconte le mari à l’AFP. C’est alors que j’ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky, installé depuis à peine une quinzaine de jours, a explosé et pris feu. »

En quelques secondes, les flammes se sont propagés dans les escaliers puis à l’étage et à la toiture. Les pompiers se sont rendus sur place et sont parvenus rapidement à maîtriser l’incendie.

Enedis affirme que ses compteurs « n’explosent pas »

« Nous attendons les résultats de l’enquête, c’est peut-être le disjoncteur du tableau de comptage qui a pris feu et non le compteur en lui-même », a indiqué à l’AFP un cadre d’Enedis, la société chargée d’installer les compteurs Linky chez les particuliers.

Près de 30.000 nouveaux foyers sont équipés chaque jour d’un compteur Linky. Le législateur impose à Enedis, filiale d’EDF, de couvrir le territoire, soit quelque 35 millions de compteurs d’ici 2021. Pour l’heure, 11 millions de foyers sont équipés.

L’installation des compteurs Linky n’a jamais fait l’unanimité. Certains consommateurs dénoncent le surcoût de ces compteurs et leur reprochent également d’émettre des ondes dangereuses pour la santé. En septembre, un village entier des Hautes-Pyrénées s’était opposé à l’installation des compteurs.

(Infos 6medias)

Linky fait encore parler de lui

Étiquettes

Courriel envoyé à : stoplinky.entre2mers@gmail.com

Bonjour dans son dernier « Flash Info » (information municipale n° 22) Commune de Bonnetan, d’octobre 2018-10-06 dans la rubrique « Questions diverses » on peut lire : (SDEEG : La société Enédis s’engage à ne pas s’opposer aux particuliers qui refuseraient la pose de compteur Linky. Il leur sera alors facturé des frais pour la relève de leur compteur.

Juste un détail et des moindres, les frais Inhérents à l’action de relevé de consommation de l’énergie électrique sont déjà facturés aux consommateurs et sont inclus dans le prix du kilowattheure facturé, donc ne peuvent être facturés une seconde fois…

Suggestion : pour faire respecter le bon droit, « inutile de saisir la cour administrative » et par voie de conséquence le Conseil d’Etat, car la demande sera rejetée pour la seule et bonne raison qu’il s’agit d’une affaire de droit commun (il vous reste à vous regrouper, à former une association citoyenne spontanée) ou à saisir une association de défense des consommateurs (Ps : vous pouvez essayer du coté du Conseil Constitutionnel ouvert aux particuliers depuis 2010 pour une question prioritaire de Constitutionalité.

Cependant vous avez la possibilité de contrôler ce que fait Enédis de vos données personnelles en refusant tous relevés « In fine » vous n’autorisez que les relevés mensuels et sans changement de votre contra initial … Dernière recommandation : ne signez jamais avec la mention « lu et approuvé » écrivez plutôt la mention « sous toutes réserves » c’est légal et ne peut vous être refusé. (Il faut se rappeler que les compteurs sont la propriété du syndicat local de l’énergie) et que seul ce syndicat peut s’opposer ainsi que la collectivité locale. En cas de non respect des conditions d’usages par Enédis, vous pouvez saisir la « CNIL » Commission Nationale Informatique et liberté, qui mettra Enédis en demeure avant d’infliger une amande.

Menace sous la contrainte de…, abus de position dominante, signature ou accord obtenu sous la menace d’une astreinte financière en cas de refus (autant d’actions qui sont sanctionnées par la loi) la surfacturation est un délit… il en va de-même de la facturation d’un service imposé et non commandé expressément par l’usager. (plusieurs arrêtés en cassation font jurisprudence)

autre point: à l’origine de Stoplinky entre2mers  Le militant anti-Linky Stéphane Lhomme mis en examen pour diffamation
https://blogs.mediapart.fr/jonathan-kozak/blog/070817/le-militant-anti-linky-stephane-lhomme-mis-en-examen-pour-diffamation

 

Infos ENEDIS compteur Linky

Étiquettes

clip_image002

Chers voisins de Bonnetan, tout comme moi, ce jour, vous avez certainement reçu une lettre d’information du gérant du réseau d’électricité «ENEDIS » toutes les informations utiles y figurent, donc cela ne devrait pas poser de problème.

Cependant une dernière recommandation : Refusez les « données de consommations fines » ainsi que « les données de consommations journalières » et n’acceptez que les « données de consommations mensuelles » pour le reste rien n’est changé dans votre contrat initial, sauf que les relevés se font tous les mois au lieu des 6 mois jusqu’à présent, un seul regret, la disparition du préposé aux relevé  sans que pour autant votre facture soit allégée, puisque de toute façon sont cout est inclus dans le prix de vente de l’énergie électrique

Quel que soit votre choix, une dernière recommandation, ne signez jamais avec la mention « Lu et approuvé » signez toujours avec la mention « Sous toutes réserves » ne serait-ce que pour vous protéger de tous recours abusifs à votre encontre…De toute façon c’est légal et recommandé par la jurisprudence  

Pour info, il en va de même pour les abonnés au gaz.

CBV

Deux adresses pour vous tenir informé :

https://www.enedis.fr/linky-compteur-communicant

https://particuliers.engie.fr/demenagement.html?ds_kid=43700019388513270&msclkid=ef8982bf739d1db15cc2d9c09cadc9d3&utm_source=bing&utm_medium=cpc&utm_campaign=G_EMDM_Concurrents_Seul_BMM&utm_term=%2Benedis&utm_content=Enedis_BMM&gclid=CPDYkfzNhd0CFUKRhQodCEkOdw&gclsrc=ds&dclid=CNewqfzNhd0CFeoi0wod1PsPFA

Un homme meurt dans un accident de chasse ?

Étiquettes

Gironde : Un homme meurt dans un accident de chasse ? (Disons plutôt pendant un acte de braconnage de nuit)

Un homme de 50 ans est décédé dans la nuit du jeudi 16 août au vendredi 17 août alors qu’il participait à une chasse avec quatre autres personnes. Il aurait été tué par un de ses collègues, rapporte Sud Ouest.
La partie de chasse a viré au drame jeudi soir à Blanquefort, au lieu dit Florimond, en Gironde.

Trois amis chasseurs s’étaient donné rendez-vous dans un champ de maïs pour une chasse aux sangliers aux alentours de 22 heures. Un autre chasseur, qui était posté sur un mirador, aurait alors tiré accidentellement sur l’un d’eux en pensant que c’était un animal. Le tir de chevrotine a été fatal pour le chasseur de 50 ans. Malgré l’intervention rapide des secours, il n’a pas survécu, selon les informations de Sud Ouest.

La suite ici : https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/gironde-un-homme-meurt-dans-un-accident-de-chasse-magic-CNT0000015LGnG.html

A noter qu’à Bonnetan, certains se livre à cette pratique en observant et en surveillant les lieux de passage des sangliers, mais pas que !!! Qu’ils sachent qu’ils sont surveillés par l’ONF, s’ils ont échappés jusqu’à présent à cette surveillance ce n’est que partie remise, surtout lorsque l’on laisse des canettes de bière sur place en oubliant que ces canettes contiennent leurs empreintes génétique (véritable carte d’identité) Ceux qui se livrent à ce braconnage de nuit sont connus…

Pour tirer le sanglier en dehors de la période légale de la chasse, cela ne peut se faire que dans le cadre de battues administratives sur ordonnance et sous la responsabilité du Préfet et du maire et non sur la seule volonté des chasseurs.

CBV

Bien vivre ensemble

Étiquettes

,

Pour le bien vivre ensemble, chacun doit faire des concessions à l’autre sans pour autant devenir esclave et surtout accepter les bruits naturels des animaux qui vivent à la campagne

Ces néo ruraux (les « Rurbains ») qui pourtant sont habitués au bruit des voitures et des klaxons de la ville, débarquent en masse à la campagne et paradoxalement ils sont gênés par le son des cloches qui égrainent les heures ou annoncent un décès ou bien un mariage, et ce n’est pas tout ils vont jusqu’à pousser l’intolérance à l’encontre des poules qui ont le malheur de chanter pour annoncer qu’elles ont pondue un œuf, (et pourtant un œuf à la coque ou sur une tranche de jambon et pourquoi pas une tranche de ventrèche, c’est bon), le chien qui monte la garde a le malheur de se signaler par des aboiements bruyants (attention je monte la garde). Les grenouilles qui se prélassent dans la mare avoisinante ou le ruisseau tout proche et coassent à qui mieux-mieux toute la sainte journée, les tourterelles Turque qui dès le levé du jour nous signalent par leur chant intempestif, que le jour est levé, le coucou qui fait sa tournée des nids des autres ou il va pondre un œuf et pousse son « coucou » et les moineaux qui ne trouvent rien de mieux que de nicher sous les tuiles et piaillent de façon incessante toute la journée, en troublant la tranquillité de ces nouveaux venus exilé de la ville qui en oublient que même le silence est bruyant.

clip_image002

Le comble de l’hypocrisie, c’est que ces nouveaux ruraux pestent également contre le paysan et son tracteur lorsqu’il laboure son champ ou récolte son foin et également les odeurs du fumier des vaches, cela les incommodent, en oubliant qu’à la ville cela ne sent pas toujours la rose dans certains cartiers, etc. … La liste est longue des nuisances que le citadin supporte à la ville et n’accepte pas à la campagne. (Le paysan n’a qu’à bien se tenir face à ces nouveaux maitres venu de la ville et qui aujourd’hui prétendent régir la vie du paysan) Il y a un endroit ou les gens ne se marchent pas sur les pieds, cet endroit s’appelle « Sahara ».

CBV

Linky (échange du compteur et relevés de consommation)

Étiquettes

Relevé des compteurs électrique, échange du compteur et entretien du réseau.

Le cout de l’intervention d’un technicien pour relever notre consommation électrique, est normalement inclus dans le prix et la facturation de l’énergie consommée, de même en cas de remplacement du compteur, c’est à la charge du syndicat intercommunal de l’énergie ou de la communauté qui en est propriétaire et qui en délègue le suivi et la gestion à « ENEDIS » ex « ERDF »

clip_image002 Le compteur communicant LINKY

Pour le remplacement de l’ancien compteur, par un nouveau compteur dit intelligeant « LINKY » vous ne pouvez vous y opposer, pour la bonne raison que vous n’en êtes pas propriétaire, il appartient au syndicat local ou à la communauté.

Vous ne pouvez vous opposer à la collecte de données de consommation journalières, que vous pourrez consulter gratuitement sur le Site du gestionnaire du réseau de distribution.

Vous pouvez vous opposer aux données de consommation fines, en effet ces données de consommation fines (horaires et ou à la demi-heure) ne sont collectées qu’avec l’accord de l’usager.

Il vous sera proposé un contrat que vous devrez signer… Un conseil, quel que soit le type de contrat, et en règle générale, ne signez jamais avec la mention « lu et approuvé » signez toujours avec la mention « Sous toutes réserves » ce qui vous mettra à l’abri en cas de contestation (il ne vous sera pas reproché d’avoir signé sans réserves aucune) c’est parfaitement légal et ne peut vous être refusé. (En cas de problème ou d’abus, contactez la CNIL) et souvenez-vous qu’il ne peut vous être facturé qu’un service effectivement rendu et que vous avez expressément commandé (c’est toujours au commanditaire de payer et pas obligatoirement à l’usager).

Débroussaillage avant l’été

Étiquettes

clip_image002

Info du service public : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12554?xtor=EPR-100

En bref (Feux de forêts)

Débroussaillage des terrains : pensez-y avant l’été !

Publié le 05 juin 2018 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

clip_image004

Alors que l’été approche, le ministère de l’Intérieur rappelle qu’en matière de lutte contre les feux de forêts, le débroussaillage des terrains autour des habitations est parfois obligatoire, notamment dans tous les départements des régions Nouvelle-Aquitaine, Corse, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Par conséquent, pour limiter le combustible dont le feu pourrait se nourrir, le ministère recommande de :

  • procéder à l’élagage des arbres et arbustes ;
  • éliminer les déchets végétaux (branchages, herbes coupées…) ;
  • bien ratisser les sols (aiguilles de pins, feuilles mortes…).

Ce débroussaillage des terrains permet également de mieux protéger les biens et les habitations tout en facilitant le travail des pompiers en cas d’intervention.

À savoir :

Si cette obligation de débroussaillage n’est pas respectée, la commune peut mettre en demeure les propriétaires qui ont alors un mois pour exécuter ces travaux.