Mots-clés

, ,

Un homme meurt des suites d’une piqûre de frelon asiatique dans le sud-ouest !

clip_image001clip_image002clip_image003

En n° 1 le frelon jaune, en 2 le frelon asiatique et en 3 la guêpe des bois, cette dernière peut atteindre la taille d’un frelon

Un homme de 38 ans est mort des suites d’une piqûre de frelon asiatique près de Muret, dans le sud-ouest de la France, a-t-on appris jeudi auprès de la gendarmerie.

Pour voir l’article (clic ici) Attention pas d’affolement, les cas mortels sont rares

Piqûre de guêpe, d’abeille, de frelon et de bourdon

REACTION ALLERGIQUE (Choc anaphylactique)

La réaction allergique ne dépend pas de la dose de venin injectée. Une seule piqûre suffit à la déclencher. Un intervalle court de deux mois entre deux piqûres peut être un facteur de risque au développement d’une réaction allergique au venin d’hyménoptère.

Une personne présentant une douleur et un gonflement local de plus de 10 cm ainsi que des symptômes persistant plus de 12 heures, court un plus grand risque, lors d’une prochaine piqûre de développer une réaction allergique grave.

Les symptômes sont :

  1. cutanés : urticaire généralisé, rougeur, démangeaisons et gonflement important (Angiœdème : urticaire s’étendant au tissus sous-cutanés et/ou sous-muqueux)
  2. respiratoires: œdème de la langue qui provoque des difficultés pour avaler, œdème de l’épiglotte et du larynx, bronchospasme qui s’accompagne d’une oppression thoracique, d’angoisse et cyanose (coloration bleuté de la peau).
  3. cardiaques : chute de la tension, vertiges, perte de connaissance
  4. digestifs: nausées, vomissements, diarrhée
  5. neurologiques : coma

L’obstruction des voies respiratoires et le choc cardiovasculaire peuvent entraîner la mort de la victime.

La personne piquée par un frelon a été vraisemblablement victime d’une réaction allergique (Choc anaphylactique) Que ce soit une piqûre d’abeille, de frelon, de guêpe ou de bourdon, en présence d’une allergie grave, la sentence est la même (arrêt cardiaque provoqué par la réaction allergique.)

La réaction allergique ne dépend pas de la dose de venin injectée. Une seule piqûre suffit à la déclencher.

Pour en savoir plus et ne pas mourir idiot (Clic sur Centre antipoison)

Le frelon asiatique n’est pas plus agressif que les guêpes ou les abeilles, lorsque l’on passe trop prés de son nid il peut réagir ce qui est normal de même lorsque l’on a des gestes brusques mais seulement à proximité de son nid. En pleine nuit, (surtout par temps orageux) tout comme son cousin le frelon jaune d’Europe il est attiré par la lumière, en règle générale cela signifie que son nid n’est pas très loin (environ 300 à 500 m)
donc facile à repérer en plein jour, pour la destruction mieux vaut faire appel à un spécialiste plutôt que de le faire soi-même, surtout sans aucune expérience. Personnellement j’ai été piqué plusieurs fois sans grande
conséquence pour moi sauf la piqûre du frelon asiatique qui fait très mal surtout lorsque l’on est piqué à la main mais cela ne m’empêche pas de détruire leur nid lorsque j’en trouve en utilisant des bombes aérosol à grande pression ce qui permet de se tenir à distance et une fois le nid à terre (ce qui n’est pas toujours facile, ne jamais le faire à main nue mais avec une spatule au bout d’un grand manche ou en coupant la branche à l’aide d’un ébrancheur) il n’y a plus de danger, les ouvrières ne suivent pas le nid dans sa chute, cependant il faut soit écraser le nid soit le brûler car à l’intérieur la reine ou les reines sont peut-être encore en vie et gare à la piqûre. (avec les bombes spéciales guêpes et frelons à grande pression la mort des insectes est instantanée)

De toute façon je pense que même avec une piqûre d’abeille la victime aurait eu
un arrêt cardiaque.

About these ads